« Fanny et Alexandre », la création d’Ingmar Bergman revisitée par la Comédie-Française

Le chef-d’œuvre d’Ingmar Bergman joué sur la scène de la Comédie-Française ! Julie Deliquet s’est emparée de cette fresque du metteur en scène suédois sur la vie d’une troupe familiale à travers le regard des enfants Fanny et Alexandre. Une généreuse et fascinante adaptation à découvrir ce lundi 15 février à 21.05 sur Culturebox !

« Fanny et Alexandre » à la Comédie-Française
« Fanny et Alexandre », mis en scène par Julie Deliquet au Français. © Brigitte Enguerand / Divergence

« Je peux exister sans faire de films, mais je ne peux pas exister sans faire de théâtre », disait Ingmar Bergman, entré en 2018 au répertoire de la Comédie-Française, l’année du centième anniversaire de sa naissance.

Si on connaît le cinéaste, on sait moins qu’il fut aussi un immense homme de théâtre. Fanny et Alexandre, qu’il considérait comme son œuvre testamentaire, a d’abord paru dans une version romancée, avant d’être réalisé pour la télévision, puis adapté au cinéma. C’est de cette matière hybride que s’empare Julie Deliquet qui, après le succès de Vania, retrouve les actrices et acteurs de la Comédie-Française pour cette grande fresque sur la vie d’une troupe familiale. Dans une salle Richelieu transposée au début du XXe siècle, elle les invite au grand banquet de Noël des Ekdahl.

Oscar, le fils d’Helena Ekdahl, a pris la relève de sa mère à la direction du théâtre. Après sa mort précipitée, son épouse Émilie, également actrice, semble trouver en la personne de l’évêque luthérien Edvard Vergerus une voie à même de redonner du sens à son existence. Dès lors, sa vie et celle de ses deux enfants, Fanny et Alexandre, sombrent sous l’emprise de la violence spirituelle de cet homme sanguin.
D’Alexandre, figure autobiographique qui résiste à l’instance religieuse avec l’innocence de son âge et la fermeté d’un esprit dévolu à l’imaginaire, à l’ensemble des membres de la famille, les personnages offrent à Julie Deliquet une partition sur des thèmes qui lui sont chers, la famille, le couple, la mort, l’opposition des générations. Elle présente une pièce de troupe irriguée de la pensée de Bergman sur le théâtre, un hommage à cet art, à sa magie et à sa nécessité.

« Fanny et Alexandre » d’Ingmar Bergman

Un spectacle de la Comédie-Française - Traduction Lucie Albertini et Carl Gustaf Bjurström - Version scénique Florence Seyvos, Julie Deliquet et Julie André - Mise en scène Julie Deliquet - 
Scénographie Éric Ruf et Julie Deliquet
 - Costumes Julie Scobeltzine
 - Lumière pour le théâtre Vyara Stefanova
 - Musique originale Mathieu Boccaren
 - Collaboration artistique Julie André - Assistanat à la scénographie Zoé Pautet
Distribution Véronique Vella, Thierry Hancisse, Anne Kessler, Cécile Brune, Florence Viala, Denis Podalydès, Laurent Stocker, Elsa Lepoivre, Julie Sicard, Hervé Pierre, Gilles David, Noam Morgensztern, Anna Cervinka, Rebecca Marder, Dominique Blanc, Gaël Kamilindi, Jean Chevalier, de la troupe de la Comédie-Française, et les comédiennes de la promotion 2018-2019 de l’académie de la Comédie-Française Noémie Pasteger, Léa Schweitzer
 
Réalisation Corentin Leconte
une - Production Comédie-Française et La Compagnie des Indes, avec la participation de France Télévisions - 
Enregistré les 6 et 7 mai 2019 à la Comédie-Française, salle Richelieu
 
Fanny et Alexandre est à découvrir lundi 15 février à 21.05 sur Culturebox (canal 19) et france.tv

Retrouvez tous les programmes sur la grille Culturebox du 15 au 21 février  

Commentaires