Comment les nazis ont endoctriné la jeunesse

« Entrée en matière » avec Marie Drucker

Révisez dès maintenant votre histoire avec Marie Drucker et ce nouveau numéro d’« Entrée en matière ». Au programme, le documentaire « Jeunesses hitlériennes, l’endoctrinement d’une nation » signé David Korn-Brzoza. Lundi à 21.00 sur France 4.

L'endoctrinement n'atteint point le nombre des années...
L'endoctrinement n'attend point le nombre des années... © ZED

Et si pour une fois on commençait l’année scolaire sur de bonnes bases ? Pour comprendre comment tout un pays a pu soutenir de manière indéfectible un effort de guerre démesuré, il faut d’abord comprendre comment une génération entière d’Allemands a été séduite puis conditionnée par le régime nazi. Jeunesses hitlériennes, l’endoctrinement d’une nation nous plonge dans les rouages de la propagande du IIIe Reich.

Raconter le IIIe Reich du point de vue des enfants et des adolescents allemands ; comprendre comment un régime a pu endoctriner et fanatiser une population, à commencer par ceux qui en étaient la part la plus vulnérable, la vitrine et l’avenir.

David Korn-Brzoza, réalisateur
Jouer à la guerre, les enfants adorent...
Jouer à la guerre, les enfants adorent...
© ZED

Les méthodes du parti nazi commencent par un travail de sape de toutes les institutions proposant des loisirs aux plus jeunes, jusqu’à détenir le monopole de tous les camps de vacances allemands. Ainsi, sous couvert de jeux, les enfants sont initiés aux techniques de combat. En résulte l’endoctrinement le plus fulgurant de l’histoire : à peine 200 000 en 1928, ils sont 8 millions d’enfants, soit 98 % de la jeunesse allemande, à être enrôlés dans les jeunesses hitlériennes en 1938.

Être enfant ou adolescent dans l’Allemagne nazie des années 30 pouvait avoir des côtés très plaisants. À condition, évidemment, de n’être ni Juif ni communiste.

David Korn-Brzoza, réalisateur

Salomon Perel, aryen malgré lui

Né en 1925 au sein d’une famille allemande de confession juive, il quitte l’Allemagne avec sa famille et part pour Lodz, en Pologne, lorsque Hitler devient chancelier en 1934 et que les lois raciales sont édictées. En 1939, après l’invasion de la Pologne, il fuit en Biélorussie. Mais, en 1941, l’Allemagne envahit l’Union soviétique, Salomon est arrêté par une unité allemande. Ayant menti sur son identité, il est rapatrié en Allemagne et rejoint les Jeunesses hitlériennes où il se fait appeler Josef Perjell jusqu’à la fin de la guerre. Ses parents et ses sœurs sont victimes des exactions nazies. Il cache son aventure pendant des décennies. Dans les années 1990, il écrit ses Mémoires qui sont adaptés au cinéma. 

Les livres à lire pour être incollable sur les Jeunesses hitlériennes

Livres historiques, témoignages ou romans, faites le tour de la question avec ces quelques ouvrages :


Jeunesses hitlériennes, l’endoctrinement d’une nation en résumé…

Berlin, avril 1945. Le IIIe Reich vit ses derniers jours. Parmi les ultimes combattants du Führer, des adolescents, dont certains n’ont pas 15 ans. Qui sont ces enfants-soldats prêts à se sacrifier pour Hitler ? Comment le régime s’est-il assuré leur loyauté sans faille ?
 À travers des témoignages d’anciens des Jeunesses hitlériennes et des images d’archives restaurées et colorisées, ce documentaire retrace l’endoctrinement d’une nation. 

Documentaire (France - 110 min) - Réalisation David Korn-Brzoza - Avec la voix de Vincent Lindon - Production ZED

Entrée en matière sur les jeunesses hitlériennes est à voir lundi 23 septembre à 21.00 sur France 4 et à revoir sur france.tv 

Publié le 21/09/2019
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.