Escapade d’Anto(logie) en Alsace

Flammekueche, baeckeoffe, kougelhopf, pain d’épices, munster… pour les amateurs de bonne chère, l’Alsace est un paradis ! Dans ce numéro spécial d’« Échappées belles », Anto Cocagne, une jeune cheffe enthousiaste et talentueuse, nous fait découvrir les pépites de la gastronomie de la région et relève le défi en revisitant une recette « à la sauce gabonaise ». Puis direction la Patagonie, pour une balade en pleine nature. Samedi 23 octobre à 20.55 et 22.25 sur France 5.

La jeune cheffe Anto Cocagne. © Loris Collecchia / Bo Travail !

En Alsace, il n’y a pas que la choucroute ! Loin s’en faut. C’est ce qu’on ne va pas tarder à découvrir dans cette émission spéciale d’Échappées belles, avec pour guide une authentique cheffe. Originaire du Gabon, très attachée à une approche multiculturelle de la cuisine, Anto Cocagne est bien décidée à nous faire partager ses coups de cœur, lors de son voyage gourmand dans l’est de la France.
Top départ à Strasbourg. En bonne ambassadrice de sa région, Johanna Kaufmann, auteure de livres de recettes et créatrice culinaire, l’emmène dans sa pâtisserie préférée, goûter l’incroyable tarte linzer de Sébastien Gillmann. Impossible d’y résister même lorsqu’on « n’est pas forcément porté sur le sucré » comme Anto. Après une montée en haut de la cathédrale, pour la vue imprenable sur la ville et un tour dans un magasin spécialisé dans les costumes traditionnels, il est temps de s’arrêter dans l’une des nombreuses winstubs, mais pas n’importe laquelle. Baptisée par Jacques Martin et Stéphane Collaro, Au coin des pucelles propose des plats riches et savoureux, comme on sait les faire ici. Stefan Baudic, le chef, lui dévoile les secrets de son baeckeoffe au pigeonneau d’Alsace, la bonne vieille « potée du boulanger » que les familles faisaient cuire, dans le temps, dans le four à pain du village. Un plat roboratif qui appelle la promenade pour digérer.
Anto part donc à la campagne essayer le miel et les guimauves faites maison de Nicolas Six, qui l’emmène ensuite déguster une assiette de charcuterie et fromage dans la ferme-auberge de son amie Roseline Kempf ; cette jeune agricultrice de 25 ans est très fière de contribuer à la survie de la vache vosgienne, une race qui a failli disparaître. D’autres ici tentent de faire perdurer les savoirs et les métiers ancestraux. C’est le cas de Jérémy Fuchs, l’un des derniers pêcheurs du Rhin. Bien que mal à l’aise sur son petit bateau, notre cheffe est ravie d’avoir pris un beau silure et de pouvoir manger une friture de gobies, un petit poisson « qui est arrivé de la mer Noire par le Danube et a colonisé le Rhin ».
Mais, en Alsace, il ne faut surtout pas oublier le vin. Chez JosMeyer, Anto fait la connaissance de Céline et Isabelle Meyer, la première génération de femmes à la tête d’un domaine qui existe depuis 1854. Ancienne libraire, Céline est aussi membre des diVINes, une association qui entend « montrer, dans un milieu très masculin, que les femmes existent et qu’elles ont leur propre vision du monde viticole ». La rencontre n’est pas pour déplaire à Anto, qui leur propose, en pleine époque des vendanges, après une journée de travail, de créer un plat spécialement pour elles : une matelote du Rhin à la sauce gabonaise. Et ça s’annonce délicieux.

Les reportages : Les ambassadeurs de la gastronomie (chez Marc Haeberlin, chef de L’Auberge de l’Ill, dans la distillerie Massenez et dans la maison Antony, fromager d’exception ; Les arts de la table made in Alsace (dans la cristallerie Lalique) ; Sur la route de la carpe frite ; L’écotourisme et les fermes-auberges ; Les lagons alsaciens ; Les femmes qui font bouger la gastronomie alsacienne (Mireille Oster, créatrice de pain d’épices, Marketa Macudova, décoratrice de pain d’épices, Sandrine Kauffer, restauratrice et journaliste gastronomique, Christine Ferber, fabricante de confitures).

 

À 22.25 Échappées belles : Patagonie, le grand spectacle de la nature 

À l’extrême sud de ce désert humain, la Terre de Feu est un archipel inexploré, qui offre des paysages magnifiques. Ismaël Khelifa part à la rencontre de ceux qui ont choisi de dompter ces territoires sauvages sur terre avec les gauchos, sur la mer agitée en kayak ou au milieu des glaciers en croisière…

Échappées belles : Spéciale Alsace gourmande avec cheffe Anto

Magazine (Saison 16 inédite – 90 min – 2021) – Réalisation Franck Poirier – Reporter d’images Jean-Marc Chauvet – Production Bo Travail !, avec la participation de France Télévisions

Échappées belles : Patagonie, le grand spectacle de la nature
Magazine (2019) – Présentation Ismaël Khelifa – Réalisation Franck Poirier – Production Bo Travail !, avec la participation de France Télévisions

Échappées belles : Spéciale Alsace gourmande et Patagonie, le grand spectacle de la nature sont diffusés samedi 23 octobre à 20.55 et 22.25 sur France 5
À voir et revoir sur France.TV

Qui est chef Anto ?

Dynamique trentenaire d’origine gabonaise, Anto Cocagne propose une cuisine africaine minimaliste, relevée d’une french touch. Elle aiguise ses couteux au lycée hôtelier Lesdiguières de Grenoble, puis dans la très réputée École supérieure de cuisine française Grégoire Ferrandi, à Paris, sans jamais oublier son pays natal.  
Audacieuse, elle se met à son compte. Un défi qu’elle relève haut la main. Lorsqu’elle n’officie pas comme cheffe privée, elle intervient auprès d’entreprises.
Depuis 2018, elle anime l’émission Rendez-vous sur Canal+ Afrique. Elle est également l’auteure du livre de recettes Goûts d’Afrique (éditions Mango).
 

Publié par Beatriz Loiseau le 20 octobre 2021
Commentaires