Deux flics amie-amie : « Astrid et Raphaëlle », saison 2

L’irrésistible duo composé du commandant de brigade criminelle Raphaëlle Coste (Lola Dewaere) et de sa criminaliste consultante préférée et autiste, Astrid Nielsen (Sara Mortensen), est de retour pour une deuxième saison, quatre soirées et huit nouvelles enquêtes énigmatiques, excitantes et ludiques. Vendredi à 21.05 sur France 2.


Le Corpus hermeticum, collection de traités mystico-philosophiques du mystérieux Hermès Trismégiste (Ἑρμῆς ὁ Τρισμέγιστος) est un des plus anciens livres de l’humanité. Un exemplaire du VIIIe siècle avant notre ère est proposé aux enchères à 500 000 euros. Mais, pendant la vente, le commissaire-priseur est pris d’hallucinations, suffoque et tombe mort. Dans sa poche, la carte du Fou d’un jeu de tarot… Le baron Derleth (Tom Novembre) – collectionneur assez perché, bien que cloué dans un fauteuil roulant – y voit la main des Rosicruciens (il ne manquait plus qu’eux !), décidés à protéger les secrets du Corpus. Seulement voilà : le manuscrit est un faux…
Mais fini de rire avec les mystiques, les fantômes ou les aliens, car Astrid et Raphaëlle se sont mises dans de sales draps. Contactées par une femme (Émilie Dequenne) qui prétend être victime d’une erreur judiciaire, les voilà au beau milieu d’une prise d’otages à la Documentation criminelle et bientôt en garde à vue, accusées de complicité. Au terme d’une intrigue au troisième degré – l’IGPN enquête sur leur enquête au sujet d’une enquête ! –, et avec l’aide des collègues de Raphaëlle et des amis d’Astrid (les Autistes anonymes de l’Atelier d’aptitude sociale), les deux enquêtrices vont administrer au détestable procureur Forest une cuisante leçon en lui apprenant ce que sont la solidarité et l’esprit d’équipe… Il ne la leur pardonnera pas.

Sara Mortensen, Émilie Dequenne et Lola Dewaere
Sara Mortensen, Émilie Dequenne et Lola Dewaere
© Patrick Fouque / FTV

Dernière soirée de la deuxième saison d’Astrid et Raphaëlle, résolument criminelle, ludique, référentielle, parfois érudite ou poétique, flirtant avec l’étrange, voire l’irrationnel. Les deux amies suivent la piste d’un yakuza fantôme ou d’une sorcière, s’intéressent aux cas d’enlèvements extra-terrestres ou à l’existence du golem de la mythologie juive, enquêtent sur une mélodie qui provoque la mort ou sur un antique manuscrit mystique qui rend fou et pousse au meurtre. Autant d’affaires qui sont l’occasion de croiser quelques « guests » parfois inattendus : Émilie Dequenne, Pierre Palmade, Mathieu Delarive, Sophie Duez, Alysson Paradis, Tom Novembre, Avy Marciano, Louisy Joseph, Gérard Majax, Paloma Coquant, Richard Gotainer.
Côté personnel, tandis que Raphaëlle se confronte pour la première fois à son passé et se chamaille – mais pas seulement – avec le très gougnafier et tête à claques procureur Mathias Forest (Hubert Delattre)… qui s’avère être un ancien amant perdu de vue depuis quinze ans, Astrid, qui, depuis la mort de M. Gaillard, son mentor, doit apprendre à vivre sans tutelle, observe en elle un trouble inconnu et un peu perturbant après sa rencontre avec Tetsuo Tanaka, le neveu de son épicier japonais… Elle fait surtout une belle découverte : le monde a besoin à la fois de gens comme elle (les « membres du Spectre »… autistique !) qui ne voient que les détails et de gens comme Raphaëlle (les « neurotypiques ») qui ne voient que le paysage. « Ce n’est que lorsque nous sommes ensemble que la vision est complète. »

C.K.G.

« Astrid et Raphaëlle », saison 2
« Astrid et Raphaëlle », saison 2.
© Patrick Fouque / FTV

« Astrid et Raphaëlle », saison 2

Série (8 x 52 min) – Inédite – Réalisation Frédéric Berthe (épisodes 1 à 4) et Éric Leroux (épisodes 5 à 8) – Scénario Alex de Seguins et Laurent Burtin – Production JLA Productions, avec la participation de France Télévisions

Soirée 4

Épisode 7 : Le Livre
Après avoir été drogué, un homme fait une crise de délire et meurt lors d’une vente aux enchères. Astrid et Raphaëlle se mettent sur la piste d’un précieux manuscrit suscitant les convoitises les plus folles…

Épisode 8 : Garde à vue
Prise d’otages à la Doc’ : une femme accusée d’avoir tué son parrain des Alcooliques anonymes veut absolument prouver son innocence. Astrid et Raphaëlle vont tout faire pour l’aider.

Soirée 3

Épisode 5 : Circé
Une jeune mère ayant tout juste accouché est retrouvée morte. Son bébé a disparu et d’étranges rituels visibles sur le lieu de crime orientent le duo vers des pratiques de sorcellerie…

Épisode 6 : Golem
L’un des associés d’une société de haute technologie est assassiné. La scène de crime laisse croire que ce juif orthodoxe a pu être victime du golem, créature mythique d’argile obéissant aux ordres de son créateur… 

Soirée 2

Épisode 3 : Le Paradoxe de Fermi
Un homme se fait tuer dans une usine ultra-sécurisée d’où la principale suspecte a réussi inexplicablement à s’échapper. 

Épisode 4 : Point d’orgue
Le décès d’un jeune homme dans l’orgue de la Maison de la Radio conduit nos enquêtrices sur la piste d’une mélodie tueuse…

Soirée 1

Épisode 1 : L’Étourneau
Un célèbre avocat est tué d’un coup de feu devant douze témoins qui n’ont rien vu, rien entendu : sont-ils complices du meurtre ou victimes d’une incroyable mystification…

Épisode 2 : Irezumi
Le propriétaire japonais d’une galerie d’art est retrouvé mort d’un coup de sabre. Astrid et Raphaëlle vont devoir frayer avec la mafia japonaise pour élucider cette affaire. 

Diffusion à partir de vendredi 21 mai à 21.05 sur France 2
À voir et revoir sur france.tv

Publié le 18 mai 2021
Commentaires