Des racines bien ancrées et des ailes pour survoler la Bretagne

« Des racines & des ailes » nous emmène sur le sentier des douaniers le long de la côte bretonne. Une balade de près de 2 000 kilomètres à la découverte de splendides paysages et de quelques bijoux architecturaux insoupçonnés. Mercredi 8 septembre à 21.05 sur France 3.

© Eclectic

C’est parti pour un voyage époustouflant sur le littoral breton ! Du Mont-Saint-Michel (qui a encore les pieds en Normandie) à la baie de Saint-Nazaire, l’actuel GR4 est emprunté par quelque 9 millions de marcheurs chaque année. C’est une magnifique partie de cet ancien sentier des douaniers que Carole Gaessler propose de découvrir, à pied, en bateau et dans les airs, en compagnie de quelques passionnés de leur patrimoine et de leur terroir.
Premier aperçu de la côte, en avion justement, avec Olivier de La Rivière, un auteur malouin descendant d’une famille d’armateurs. Très fier de sa ville qu’il considère « comme la plus belle au monde », et fin connaisseur de son histoire, il nous fait visiter la demeure d’Asfeld, qu’il restaure depuis quinze ans. Un hôtel particulier classé, édifié au XVIIIe siècle pour François-Auguste Magon de la Lande, directeur de la Compagnie des Indes sous Louis XV, l’un des hommes les plus fortunés de France. « Témoin complet de l’apogée de Saint-Malo », la maison recèle à l’intérieur de véritables merveilles. Le sentier des douaniers qui passe par les remparts de la cité fortifiée se poursuit jusqu’à Perros-Guirec sur la Côte de granit rose, célèbre pour ses immenses blocs de pierre sculptés par la mer et le vent, où nous attend Philippe Poulain. Guide de randonnée, il nous emmène à la découverte de villas au charme désuet, en canoë, de l’archipel des Sept-Îles, la plus grande réserve ornithologique de France, à bord d’un vieux gréement, ou encore des dunes de Keremma, à pied, où l’on perpétue les courses hippiques sur des postiers bretons. Sur le chemin, on croise Karl Rouzé, un enfant du pays qui s’est lancé le défi de parcourir l’intégralité du sentier : « J’avais envie de rechercher un endroit où je me sentirais bien. Pour faire ce voyage, j’ai démissionné ; le travail que j’effectue se passe souvent devant un ordinateur, et ça n’avait plus de sens pour moi. Je souhaitais vivre et donc ressentir le monde extérieur… » Cette envie de donner un sens à leur vie, et de revaloriser leur territoire, d’autres l’éprouvent, à l’instar de Victoire Dorise, qui se bat pour faire inscrire les paysages uniques de mégalithes des rives du Morbihan sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco de Marianne Guyader, qui, sur l’île de Groix, autrefois premier port thonier de France, fait revivre la tradition des conserves de la mer ; ou encore de Chloé Baëlen, cogérante, à Belle-Île, d’un atelier renommé de maîtres verriers regroupés en coopérative. 
Dans le sud du Finistère, le chemin des douaniers mène à Beg-Meil, une station balnéaire fréquentée par Marcel Proust ou Sarah Bernhardt, qui abrite également un étonnant village de vacances, conçu par l’architecte Henri Mouette en 1968 et labellisé « patrimoine du XXe siècle ». Visite guidée avec la directrice des lieux, Amélie Gélot.
Un peu plus loin, Karine Sannier, une autre autochtone passionnée, nous dévoile d’autres trésors placés sur le parcours du sentier : Kerascoët, le village des maisons en pierre debout ; le manoir de Kérazan et son immense domaine au bord de l’océan ; et, pour finir, le pont de Térénez et les paysages contrastés de la presqu’île de Crozon : « Ses falaises sont les plus belles de Bretagne ; c’est un de mes sites préférés ; ici, c’est un paradis. »

DRDA
© Eclectic

Des racines & des ailes : Sur le sentier des douaniers en Bretagne

Maagazine – Présentation Carole Gaessler – Réalisation Jean-Luc Orabona – Production France 3
Auteures-réalisatrices du documentaire Céline Destève et Saléha Gherdane – Production Eclectic et France Télévisions

Des racines & des ailes 
est diffusé mercredi 8 septembre à 21.05
À voir et revoir sur france.tv

#drda
  |  
Facebook  |  Twitter : @drda_officiel
  |  Instagram : @desracinesetdesailes

Publié le 06 septembre 2021
Commentaires