« Dark Stories » : histoires à ne pas dormir du tout

Le soir d’Halloween, les esprits et l’inconscient se libèrent et se permettent de parler clairement de leurs peurs et de leurs désirs les plus sombres. On doit alors se préparer à voir le pire. « Dark Stories », la nouvelle série de France tv slash, regarde nos cauchemars bien dans les yeux. Le pourrez-vous ?

Dark Stories
« Dark Stories : Mort mais vivant » (épisode 2). © DR / FTV

Avec des histoires à ne pas dormir du tout, des contes fantastiques, des créatures de légende, tous les enfants, comme les grands, aiment jouer à se faire peur ! Et Halloween est le jour idéal pour rencontrer les monstres qui s’invitent dans nos placards ou dans nos cauchemars. Sur France tv slash, ils imprègnent la série Dark Stories de leur souffle maléfique et, en cinq épisodes, cette anthologie des personnages flippants donne une nouvelle vie aux zombies, goules, poupée sanglante et autre paysan possédé... Vous allez adorer avoir peur !

Ils travaillent dans la peur

Fascinés par le fantastique et les monstres sous leurs lits, François Descraques (Le Visiteur du futur, Dead Landes – France 4 ; Les Opérateurs, Metal Hurlant Chronicles - Studio 4), Guillaume Lubrano (Metal Hurlant Chronicles, The Cell ) et Davy Mourier (dessinateur de BD ; Les Opérateurs Studio 4 ; The Cell...) se sont rencontrés au travers de divers projets réalisés avec le concours de France Télévisions et diffusés sur France tv slash. Cette plateforme dédiée aux « aduslescents » aborde les principales thématiques prégnantes de la vie de son public. Les fictions originales aux genres variés de cette plateforme 100 % gratuite, mettent en scène les relations amicales, amoureuses, les questions de société, etc. comme on peut le découvrir avec Mental, Skam France, Zérostérone. Mais aussi des magazines, des concerts, des docs... Tout ce qu’il faut pour tomber accro.

Il est né le film d’horreur...

La peur au cinéma a beaucoup changé depuis la création de celui-ci et elle continue d’ailleurs à évoluer grâce à l’éducation des spectateurs à l’image.
Les frères Lumière ont, lors de la première projection cinématographique du premier film de l'histoire, L’Arrivée d’un train en gare de La Ciotat (1895), fait sursauter et fuir les personnes présentes car elles ne différenciaient pas le film de la réalité et n’ont vu qu’un train leur foncer dessus. Ce moment fut historique à plus d’un titre car, à partir de ce jour, le spectateur a signé un pacte implicite avec le cinéma, celui de croire en son pouvoir, le pouvoir de l'image. 
Les frères inventeurs du cinéma furent les premiers surpris de la réaction des gens face à leur création. En revanche, c’est en pleine connaissance de cause que Georges Méliès réalisa l’année suivante La Caverne du diable. Pourtant, il faudra attendre 1919 et l’avènement de l’expressionnisme allemand pour certifier de l’acte de naissance du genre horrifique avec Le Cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene, suivi de Nosferatu le vampire de Friedrich Murnau (1922), M le maudit de Fritz Lang (1931). À cette époque, outre-Atlantique, on tressaille grâce aux réalisateurs Tod Browning (Londres après minuit et L’inconnu) et Lon Chaney (Le Fantôme de l’opéra). Alors, désormais, la peur ne quittera plus les salles obscures.

Dans le cadre de l'exposition « Vampires », la cinémathèque de Paris, propose d'approfondir le sujet « avoir peur au cinéma, pourquoi on adore ça ? » le jeudi 7 à 18h.

« Dark Stories »

Boughtat #épisode 1  
Réalisation : François Descraques.
Samir est heureux de retrouver dans un bar son amie Audrey.  Mais cette dernière est inquiète et lui confie ses angoisses. Suite à un voyage au Maroc, elle se sent hantée par une étrange créature à l’allure difforme : un djinn. Arrivera-t-elle à se débarrasser de ce monstre qui la terrifie ?
 
Mort mais vivant #épisode 2
Réalisation : Guillaume Lubrano. Scénario : Cédric Perrin, Jean-Christophe Hervé et Guillaume Lubrano.
Franck se réveille à la morgue. Ses intestins à ses pieds prouvent pourtant qu’il est vraiment mort. Après avoir pris conscience de ses derniers instants aidé du Dr Marcus, le médecin légiste, Franck décide d’aller régler ses comptes avec son assassin.
  
Le Jugement dernier
 #épisode 3 
Réalisation : François Descraques. Scénario : Marion Dauriac et François Descraques.
Jean-Luc Barrouf est un étrange Ardéchois qui prétend avoir été choisi par les extraterrestres pour être le dernier survivant de l’Apocalypse. Une journaliste londonienne va alors s’intéresser à ce drôle de personnage en le filmant dans son intimité à la ferme...
  
Le Festin des goules
 #épisode 4
Réalisation : Guillaume Lubrano. Scénario : Victor Druillet, Norman Jangot et Guillaume Lubrano.
Alice est commissaire d'exposition dans un musée. Un soir, alors qu'elle est avec son fils Dani, elle doit se rendre à son travail afin de vérifier que les toiles de l’exposition « Bianco di Bianco » sont bien arrivées. Sur place, elle découvre avec étonnement qu'une collection de toiles venue du Mozambique a été déposée en lieu et place des œuvres qu'elle attendait. Dès lors, rien ne va se passer comme prévu cette nuit pour Alice...
  
La Poupée sanglante
#épisode 5
Réalisation : Guillaume Lubrano. Scénario : Cédric Perrin et Guillaume Lubrano.
On sonne à la porte. Un livreur dépose à Christine un étrange colis qu’elle déballe. À l'intérieur : une grande poupée, à l'allure bien flippante, remplie de sang et... dotée de la parole ! 

« Dark Stories »

Série (France - 5 x 15 min - 2019) - Réalisation François Descraques et Guillaume Lubrano- Production Kabotine et Kabo Family, avec la participation de France Télévisions

Distribution

Kristanna Loken (vue dans Terminator 3)
Delphine Chanéac (vue dans Splice)
Michelle Ryan (vue dans Dr. Who, Eastenders)
Dominique Pinon (vu dans Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain et Alien 4)
Thierry Fremont (vu dans Allied)
Tiphaine Daviot (vue dans HP)
Loup-Denis Elion (vu dans Scènes de ménage)… 
Et aussi Julien Pestel, Sébastien Lalanne, Slimane-Baptiste Berhoun, Élise Larnicol

Dark Stories est à découvrir en intégralité à partir du 31 octobre sur France tv slash et YouTube

Publié par Diane Ermel le 30/10/2019
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.