Cannes à la maison

Deux émissions spéciales « Cannes à la maison », des films et des courts-métrages sur toutes les antennes, ainsi que de nombreux magazines, documentaires, directs et reportages : à l'occasion du 74e Festival de Cannes, qui accueillera pas moins de dix-neuf films coproduits par France Télévisions, les chaînes du groupe et France.tv proposent une programmation résolument tournée vers le septième art.

Cannes
Cannes © BENAINOUS/SANCHEZ/Gamma-Rapho via Getty Images

« Cannes à la maison » sur France 2
— les vendredis 9 et 16 juillet en deuxième partie de soirée

Le salon de 6 à la maison, l'émission culturelle présentée par Anne-Élisabeth Lemoine et Patrick Cohen, s’installe sur la Croisette, en plein cœur du Festival de Cannes, au plus près des célèbres marches et avec pour panorama le bleu de la Méditerranée. Depuis la terrasse du Palais des Festivals, deux soirées d’exception en compagnie des plus grandes stars du cinéma français et international.

« Histoires courtes » sur France 2
— dimanche 11 juillet en troisième partie de soirée

Avant la projection officielle à Cannes, le mardi 13 juillet, l'émission de courts-métrages de France 2 diffuse la collection « Talents Adami Cannes 2020 », au sein du cycle « Cinéma mon amour ». Au programme : cinq films réalisés par les comédiens et réalisateurs Camélia Jordana, Dora Tillier, Céline Sallette, Swann Arlaud, Damien Bonnard & Alexis Manenti. 

Programmation cinéma sur France 3
— les lundis 5 et 12 juillet en première et deuxième parties de soirée

Pendant le Festival, tous les lundis soir, France 3 organise une séance de rattrapage haut de gamme pour voir ou revoir les chefs-d'œuvre qui ont ému, effrayé, scandalisé ou amusé la Croisette : la satire sociale Parasite de Bong Joon-ho (Palme d'or 2019, quatre Oscar et un César en 2020) et le glaçant Happy End dans lequel Michael Haneke poursuit son étude sans concession des mœurs bourgeoises ; le thriller retors Everybody Knows du réalisateur iranien Asghar Farhadi (Une séparation, Le Passé) et Le Redoutable, portrait libre de Jean-Luc Godard par Michel Hazanavicius (The Artist).

« Libre court » sur France 3
— vendredi 9 juillet en troisième partie de soirée

L'émission de courts-métrages de France 3 diffuse Au-delà des murs de Rémi Sogadji, Shahin d'Amin Kamali, Soleil de Carla Hennequart, Mardi de 8 à 18 de Cecilia de Arce.

L’info mobilisée

Du 6 au 17 juillet 2021, les éditions d’information de France 2, France 3, franceinfo canal 27 et la plateforme d’actualité franceinfo.fr se mobilisent pour couvrir le Festival de Cannes avec des reportages, des témoignages, et des invités en plateau ou en duplex.

Programmation cinéma sur France.tv

À partir du 1er juillet, la plateforme France.tv propose la collection « Cannes ! », une sélection de douze films qui, au fil des années, ont fait le Festival de Cannes. L'occasion de (re)découvrir le burlesque amer du Finlandais Aki Kaurismäki (Au loin s'en vont les nuages, sélection officielle 1996), la mélancolie élégiaque de Nuri Bilge Ceylan (Winter Sleep, Palme d'or 2014), le sens de l'absurde spectaculaire de Yórgos Lánthimos (The Lobster, Prix du jury 2015), l'humour corrosif de Mike Leigh (Naked, Prix de la mise en scène et Prix d'interprétation masculine pour David Thewlis en 1993), la mise en scène coup de poing de Lynne Ramsay (We need to talk about Kevin, sélection officielle 2011), l'énergie rageuse de Thierry de Peretti (Les Apaches, Quinzaine des réalisateurs 2013) et d'Elie Wajeman (Alyah, Quinzaine des réalisateurs 2012), le sens du mélo tout en faux-semblants d'Asghar Farhadi (Le Passé, sélection officielle 2013), la sensibilité sociale « à la Kazan » de Cherien Dabis (Amerrika, Quinzaine des réalisateurs 2009), la délicatesse douce-amère de Naomi Kawase (Les Délices de Tokyo, Un certain regard 2015), le sens de l'errance de Pavel Lounguine (Taxi Blues, Prix de la mise en scène 1990) ou encore la poésie noire de Jerzy Skolimowski (Travail au noir, Prix du scénario 1982).

Quelques chiffres

  • 600 films diffusés sur les antennes de France Télévisions en 2020 
  • 19 films coproduits par France Télévisions présentés cette année à Cannes, toutes compétitions confondues
  • 13 César pour des films soutenus par France Télévisions en 2020
  • 60 films soutenus chaque année par les filiales France 2 Cinéma et France 3 Cinéma

En clair, France Télévisions est le premier diffuseur du cinéma et le premier investisseur en faveur de la production cinématographique.
 

Commentaires