Un an au chevet de Notre-Dame

Lorsque Notre-Dame brûle ce 15 avril 2019, le temps semble suspendu. Mais, dès le lendemain, un compte à rebours sans merci est lancé. Ce documentaire en est le journal de bord. « Sauver Notre-Dame » suit jour après jour ce qui fut pendant presque un an une véritable course contre la montre, un défi démesuré pour des dizaines d’hommes et de femmes hautement spécialisés. Pour tous, LE chantier d’une vie. Mardi 14 avril à 21.00 sur France 2.

Les charpentiers ajustent une attèle de bois à un pignon
Les charpentiers ajustent avec précision une attelle de bois à un pignon. © Gédéon / France tv

Il y a tout juste un an, la cathédrale la plus célèbre du monde brûlait. L’émotion étreignait les croyants, les Parisiens, les touristes, les riverains… Comment rester insensible lorsque le beau part en fumée ? Au lendemain de l’incendie, à peine réveillés de cette nuit de cauchemar, des experts sont immédiatement dépêchés au chevet de la Dame de pierre. Ils estiment d’abord les dégâts et sécurisent l’édifice. La tâche de ces hommes et de ces femmes est passionnante. Le gigantisme du chantier est tel qu’il impose humilité et courage. Quotidiennement, ces bons génies ont littéralement soulevé des montagnes pour empêcher Notre-Dame de s’écrouler. Grâce aux caméras et au talent de reporter de Charlène Gravel et Quentin Domart, nous vivons, comme si nous y étions, le miracle de ce sauvetage.

Talents et célérité
Architectes, tailleurs de pierre, charpentiers, grutiers, échafaudeurs, cordistes, archéologues ont uni leurs savoir-faire pour, dans un premier temps, empêcher les pignons de tomber. Il s’agit de murs triangulaires dans lesquels se trouvent enchâssées les rosaces principales. En leurs sommets, une statue de pierre de plus d’une tonne pèse sur leur stabilité. Elles doivent être retirées au plus vite. Les tailleurs de pierre s’installent dans une nacelle suspendue par un câble à une grue, à 45 mètres au-dessus du sol. Une mauvaise manipulation et la nacelle vole en éclats... Dans les ateliers et en vingt-quatre heures, les charpentiers construisent des attelles de bois pour soutenir ces murs. Huit cent cinquante ans de savoir-faire humains sont en péril. Chaque jour, des exploits de ce type doivent être renouvelés. Chaque jour, une nouvelle urgence est appréhendée. Chaque jour, l’erreur peut être fatale. 

Le temps est un ennemi
Deux jours après, quatre jours après, quinze jours après… les réalisateurs rappellent l’urgence, les dangers, comme les poussières de plomb qui ont plusieurs fois imposé de stopper le chantier car elles empoissonnent les sauveteurs. Et ces jours qui s’égrènent soulignent aussi le défi que le temps a imposé aux hommes : « On n’a pas le droit de ne pas réussir », dira l’un d’eux. Mais, comme le souligne Rémi Fromont, architecte des Monuments de Paris : « Tout se dégrade très vite. »

L’art de raconter
Philippe Torreton a mis sa voix et son talent sur les images incroyables de ces cordistes partis nettoyer et ainsi alléger les voûtes. Ces derniers évoluent, attachés en suspension, pour ramasser gravats et cendres. Ils volent littéralement au secours de ces arches. Le comédien nous fait vibrer au rythme de cette urgence. Nous sommes aux côtés des charpentiers, nous comprenons pourquoi il est impossible de démonter immédiatement l’échafaudage qui pourtant menace l’édifice et les hommes. L’ancien sociétaire de la Comédie-Française, aussi ému que nous par ce qu’il voit, ne s’abandonne pas à l’emphase et laisse ainsi la place à nos propres émotions de s’exprimer.

Sauver Notre-Dame

Grâce à des images exceptionnelles et des témoignages inédits, ce film documentaire raconte l’histoire de ces bâtisseurs qui se battent depuis un an pour sauver Notre-Dame. Entre défis humains et prouesses techniques, une immersion émouvante et spectaculaire.

Documentaire (90 min) - Réalisation Charlène Gravel et Quentin Domart - Narration Philippe Torreton - Production Gédéon Programmes

Sauver Notre-Dame est diffusé mardi 14 avril à 21.00 sur France 2
À voir et revoir sur france.tv


Ce documentaire inédit sera suivi de la rediffusion de Notre-Dame de Paris, l’épreuve des siècles à 22.45.

Science grand format : Notre-Dame de Paris, les secrets des bâtisseurs

À l’aide d’une reconstitution 3D de la cathédrale à travers les âges et des plus récentes découvertes scientifiques, nous découvrons les immenses défis architecturaux, technologiques, humains, financiers et politiques que Notre-Dame a dû traverser.
Documentaire (2020) - Réalisation Emmanuel Blanchard - Production Program33

À voir jeudi 23 avril à 20.50 sur France 5

Publié par Diane Ermel le 10 avril 2020
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.