Meurtres, mensonges et trahisons dans un si charmant village italien... Une série policière inédite sur France 3

Exit le fog, la pluie, le froid et le traditionnel « tea time », place depuis quelques dimanches au soleil et à la chaleur sur France 3 : les séries policières anglaises cèdent, le temps d’un été, la place à des séries italiennes inédites. Dimanche 9 et dimanche 16 août, à 21.05, la chaîne diffuse les huit épisodes de la fiction « Le Silence de l’eau ».

Giorgio Pasotti, Ambra Angiolini
« Le Silence de l'eau » © 2018 R.T.I./Velafilm S.R.L./Garbo Produzioni S.R.L./ Gabriele Crozzoli

Après les intrigues du Commissaire Montalbano, une autre série italienne inédite vient occuper deux soirées dominicales sur France 3.
Pluie ou soleil, ville ou campagne, peu importe le temps ou le lieu, un meurtre reste un meurtre. Alors, quand le charmant et tranquille village de Castel Marciano apprend que l’une de ses jeunes ouailles est retrouvée morte après avoir disparu durant la fête du village, il tombe des nues. Tout le monde se connaît, tout le monde est ami avec tout le monde. Après la stupeur face à cet événement dramatique vont se succéder des sentiments extrêmes, exacerbés par l’arrivée d’une étrangère… et pas n’importe quelle étrangère : une commissaire envoyée de la ville de Trieste pour mener l’enquête.
Pourtant, la police locale est sur le pont pour essayer de trouver le meurtrier ou la meurtrière, forte de son implication et surtout parce que le chef de la police est apprécié de tous et connaît parfaitement les habitants du village. Parfaitement… vraiment ?

Le Silence de l'eau
« Le Silence de l'eau ».
© 2018 R.T.I./Velafilm S.R.L./Garbo Produzioni S.R.L.. Gabriele Crozzoli

En regardant Le Silence de l’eau, on ne peut s’empêcher de penser à Broadchurch, série anglaise qui avait été un véritable succès lors de sa diffusion. Si l’intrigue est tout autre, l’ambiance est pourtant similaire. Lorsqu’un drame arrive au cœur d’une si charmante et tranquille bourgade, il est l’élément déclencheur de toute une série de mensonges, de secrets bien cachés qui vont éclater au grand jour. Une déferlante de vérités qui est souvent provoquée par l’arrivée de quelqu’un d'extérieur au village, une figure de la police venant de la ville. Ici, il s’agit d’une commissaire adjointe qui, en raison de cette enquête bouleversante, va devoir elle aussi affronter ses propres secrets… C’est donc le choc de l’arrivée d’une étrangère qui va provoquer des bouleversements chez les habitants et chez son coéquipier, dans leurs croyances et dans leurs certitudes. Ce coéquipier va être amené, malgré lui, à embrasser la même vision que la commissaire, et cette position sera encore plus délicate et difficile à supporter. Aimé et apprécié de tous, il va passer de l’autre côté... obscur aux yeux des villageois et de sa propre famille. Mais ce côté obscur n’est peut-être seulement que le côté de la vérité…

Le Silence de l’eau

Série italienne (8 x 50 min - 2018) - Création Jean Ludwigg et Leonardo Valenti - Scénario Valentina Boneschi - Réalisation PierBelloni - Production RTI - Velafilm, en association avec Garbo Production

Distribution 
Ambra Angiolini Luisa Ferrari
Giorgio Pasotti Andrea Baldini
Valentina d’Agostino Anna Mancini
Carlotta Natoli Maria
Riccardo Maria Manera Matteo Baldini
Camilla Filippi Roberta Baldini

Le Silence de l’eau est à voir les dimanches 9 et 16 août à 21.05 sur France 3
Et à revoir sur france.tv

Publié le 06 août 2020
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.