« Alice et autres merveilles » : traversez le miroir lundi 29 mars sur Culturebox

Alice a plus de 150 ans mais demeure l’enfant à la charnière de l’adolescence, capable d’allers-retours entre ces deux âges de la vie. L’incroyable récit des aventures du personnage de Lewis Carroll éblouit inlassablement adultes et enfants, chercheurs et savants. Fabrice Melquiot et Emmanuel Demarcy-Mota s’en sont emparés pour revisiter les histoires de cette voyageuse sans limite qui continuent de bouleverser notre rapport au temps et à l’espace. Deux spectacles captés au Théâtre de la Ville.

« Alice et autres merveilles » © Jean-Louis Fernandez

Mais alors, dit Alice, si le monde n’a absolument aucun sens, qui nous empêche d’en inventer un ?

Lewis Carroll

21.05 Alice et autres merveilles

« Alice et autres merveilles »
« Alice et autres merveilles »
© Jean-Louis Fernandez

Avec Alice, on voyage dans les contrées merveilleuses de l’imagination au gré des énigmes qu’elle résout et des épreuves qu’elle affronte. Elle nous apprend aussi à plier le monde des adultes à notre idée plutôt qu’à s’y conformer, à le questionner jusqu’à la révélation de son incontournable absurdité.
 Fabrice Melquiot et Emmanuel Demarcy-Mota revisitent les étapes de cette épopée fabuleuse où tout semble n’obéir qu’à l’absence de règles : la Reine de cœur, les potions magiques et le Chapelier fou, le Lapin pressé, le Chat du Cheshire et son sourire, la Chenille et ses énigmes… Toute une mythologie est convoquée ici, à laquelle s’ajoutent d’autres figures plus inattendues : le Petit Chaperon rouge, Pinocchio ou le Grand Méchant Loup.
 Attirés par la splendeur du pays des merveilles, ces personnages se glissent tour à tour dans l’histoire d’Alice, aimantés à leur tour et comme chacun de nous dans ce monde de tous les possibles. Ce monde où rien n’a de sens que le rêve.

22.15 Alice traverse le miroir

« Alice traverse le miroir »
« Alice traverse le miroir »
© Jean-Louis Fernandez

Pour cette pièce, Fabrice Melquiot et Emmanuel Demarcy-Mota ont inventé ensemble une suite à Alice et autres merveilles, dans laquelle Alice, imaginée à la fin du XIXe siècle, rencontrerait d’autres héroïnes de la littérature, qu’elle a largement inspirées et qui seraient ses « descendantes » : Dorothy, le personnage du Magicien d’Oz, et Zazie de Raymond Queneau. Ils ont rêvé ensemble d’une jeune fille d’aujourd’hui, Rose, qui pourrait être une nouvelle Alice du XXIe siècle, en croisant leur invention avec De l’autre côté du miroir de Lewis Carroll. Le rêve est au cœur des questions de l’autre côté du miroir. Qui rêve ici ? Qui est dans le rêve de qui ? Alice dans celui de Rose qui rêve de la rencontre avec ces trois héroïnes ? À moins que nous ne fassions tous partie d’un même rêve…
 Alice traverse le miroir permet de continuer à plonger vers les profondeurs, dans les mondes inconnus du pays du théâtre.
 Car comme le dit Charles Baudelaire : « L’imagination est la plus scientifique des facultés. »

Soirée dédiée à Alice - inédit
Alice et autres merveilles, suivi de Alice traverse le miroir


Alice et autres merveilles (1h20) et Alice traverse le miroir (1h15) – Captés au Théâtre de la Ville - Espace Cardin – Production Wahoo Production - Le Théâtre de la Ville, La Copat – Réalisation Isabelle Julien – Textes Fabrice Melquiot (L’Arche Éditeur) d’après Lewis Carroll – Mise en scène Emmanuel Demarcy-Mota, avec la troupe du Théâtre de la Ville
 
Avec Isis Ravel (Alice), Jauris Casanova (le lori, le grand méchant loup, le valet de cœur, le contrôleur, le cavalier blanc, une pâquerette), Valérie Dashwood (la poupée Barbie, la chenille, le chapelier, Dorothy, le chapelier fou, la violette), Philippe Demarle (le lapin blanc aux yeux rouges, le lièvre de mars, Humpty-Dumpty, le scarabée), Sandra Faure (l’aiglon, l’archi-duchesse, la reine de cœur, la reine rouge, Zazie), Sarah Karbasnikoff (le petit chaperon rouge, la souris, la cuisinière, deux, une pâquerette, le bouc, la reine blanche), Stéphane Krähenbühl (Pinocchio, Bill le lézard, sept, le monsieur vêtu de papier blanc, le faon, une pâquerette, le roi blanc), Gérald Maillet (le dodo, le chat du Cheshire, cinq), Walter N’Guyen (le canard, le bébé, le loir, le roi de cœur), Grace Seri (une rose, Rose Dupont), 
Jackee Toto (le lis tigré, le cheval, le cavalier rouge)

À voir sur Culturebox, canal 19 de la TNT, et sur france.tv, lundi 29 mars à partir de 21.05 
À voir et revoir sur france.tv


Voir la grille des programmes de Culturebox du samedi 27 mars au vendredi 2 avril 

Commentaires