Alexandre Tharaud dans « Fauteuils d’orchestre »

Soirée culture sur France 5, ce vendredi 10 septembre, autour de la star du piano français Alexandre Tharaud. Voyage dans ses univers musicaux favoris avec « Fauteuils d’orchestre » et Anne Sinclair à partir de 20.55. L’émission est suivie, à 22.15, par un concert avec l’Orchestre philharmonique de Radio France, dirigé par Chung Myung-whun.

Le pianiste Alexandre Tharaud © Morgane Production

Alexandre Tharaud, la star du piano

Avec plus de vingt-cinq ans de carrière, Alexandre Tharaud est aujourd'hui une figure unique dans le monde de la musique classique, et un réel ambassadeur du piano français.

Alexandre Tharaud est né à Paris en 1968. Sa mère est professeur de danse et son père chanteur et metteur en scène. Il fait très jeune des figurations dans des pièces de théâtre, goûtant au plaisir de la scène, une passion qui ne le quittera plus jamais. 
Il commence à l’âge de 5 ans le piano avec Carmen Taccon-Devenat, ancienne élève de Marguerite Long. Cette deuxième maman lui transmet beaucoup, et le piano devient son meilleur ami. Elle l'aide à entrer au Conservatoire de Paris à 14 ans.

Mon répertoire s’étend sur trois siècles, des compositeurs baroques aux compositeurs d’aujourd’hui. Au départ, je suis un interprète de la musique classique, mais les chanteurs de la chanson française m’apprennent beaucoup. J’ai fait un disque en hommage à Barbara, j’ai aussi travaillé avec des artistes comme Dominique A.

Alexandre Tharaud, entretien avec Olivia Gesbert (France Culture, 2020)

Alexandre Tharaud est ambassadeur de l'association Kiwi, pour les enfants en difficulté, parrain de l'association Le Refuge, qui vient en aide aux jeunes homosexuels rejetés par leurs familles. En 2011, il signe la tribune parue dans le journal Le Monde réclamant la dépénalisation universelle de l'homosexualité
Il participe également à d’autres projets artistiques, comme le Spectacle équestre de Bartabas en 2006. Il est le sujet principal d’un film réalisé par la cinéaste suisse Raphaëlle Aellig-Régnier : Alexandre Tharaud, le Temps dérobé, et est apparu dans le rôle du pianiste Alexandre dans le film de Michael Haneke Amour, en 2012. En juillet 2017, il crée avec Juliette Binoche le spectacle Vaille que vivre (Barbara).

Je n’ai pas de piano chez moi, depuis près de trente ans de travail. Comme un vieux couple, il me prenait trop de place. J’ai besoin de sortir de chez moi pour travailler. Le piano, je l’ai en moi, on peut travailler sans le clavier. En mettant le piano à distance, on attise le plaisir.

Alexandre Tharaud, entretien avec Olivia Gesbert (France Culture, 2020)
 

20.55 : Fauteuils d’orchestre 

" Fauteuils d'orchestre " d'Anne Sinclair avec Alexandre Tharaud
« Fauteuils d'orchestre » d'Anne Sinclair avec Alexandre Tharaud
© Morgane Production

La réputation du pianiste Alexandre Tharaud n’est plus à faire. Avec plus de vingt-cinq ans de carrière et une discographie saluée par la critique, c’est un véritable ambassadeur français du piano à travers le monde qu’Anne Sinclair aura le plaisir d’accueillir dans Fauteuils d’orchestre. Ils dialogueront tous deux avec la grande violoncelliste argentine Sol Gabetta, le baryton Florian Sempey, ainsi qu’avec la mezzo-soprano Lea Desandre et le luthiste Thomas Dunford. Ils auront également l’honneur d’accueillir sur scène la talentueuse fratrie Moreau composée d’Edgar Moreau (violoncelle), Raphaëlle Moreau (violon), David Moreau (violon) et Jérémie Moreau (piano).

Avec, au programme :
• Alexandre Tharaud : Beethoven, Concerto pour piano n° 3, III. Rondo
• Florian Sempey : Rossini, Le Barbier de Séville, Largo al factotum
• Lea Desandre et Florian Sempey : Rossini, Le Barbier de Séville, Dunque io son
• Lea Desandre et Thomas Dunford :Haendel, Serse, Ombra mai fu
• Sol Gabetta : Saint-Saëns, Concerto pour violoncelle n° 1 (extraits)
• Edgar, Raphaëlle, David et Jérémie Moreau : Dvorak, Bagatelles, « Allegretto scherzando »

Fauteuils d’orchestre, depuis le Théâtre des Champs-Élysées, présenté par Anne Sinclair – Avec l’Orchestre philharmonique de Radio France, dirigé par Chung Myung-whun – Réalisation Franck Broqua – Production Morgane Prod

22.15 : Le Concert 

Alexandre Tharaud au piano
Alexandre Tharaud au piano
© Morgane Production

Au programme, les pièces : 
• Alexandre Tharaud : Ravel, Concerto pour piano et orchestre en sol majeur,« Adagio assai »
• Edgar Moreau et Raphaëlle Moreau : Brahms, Double Concerto pour violon et violoncelle, 3e mouvement
• Lea Desandre : Rossini, Le Barbier de Séville « Una voce poco fa »
• Florian Sempey : Haendel, Le Messie, Why Do The Nations So Furiously Rage
• Sol Gabetta : Tchaïkovski : Eugène Onéguine, air de Lensky
• Edgar Moreau, David Moreau et Jérémie Moreau : Beethoven, Triple Concerto « Rondo »
• Alexandre Tharaud : Satie, Gymnopédie n° 1
• Orchestre philharmonique de Radio France : Ravel, Ma mère l’Oye : Jardin féerique, « Apothéose »

Avec l’Orchestre philharmonique de Radio France, dirigé par Chung Myung-whun
Alexandre Tharaud, piano
Florian Sempey, baryton
Leonardo Garcia Alarcon, clavecin et direction
Lea Desandre, mezzo-soprano
Sol Gabetta, violoncelle
Edgar, Raphaëlle, David et Jérémie Moreau, violoncelle, violons et piano

Une soirée culture autour d'Alexandre Tharaud à partir de 20.55, vendredi 10 septembre, sur France 5. À voir aussi sur france.tv

Commentaires