Troisième saison inédite pour « Agatha Raisin »

La plus hype des détectives privées est de retour dans une saison aussi déjantée que les précédentes. Les quatre épisodes d’« Agatha Raisin » sont à savourer, avec ou sans thé, dès dimanche à 21.05 sur France 3.

Ashley Jensen, photo extraite du premier épisode
« Agatha Raisin » avec Ashley Jensen @ Free@Last TV / Company Pictures Production / All3media international

Rappelez-vous. À l’aube de ses 50 ans, Agatha avait plaqué Londres et son agence de relations publiques pour s’installer dans le village de Carsley. Sans pour autant se départir de ses codes vestimentaires, purement citadins. À ceux qui n’auraient jamais prêté garde à ses tenues, regardez-la attentivement : des stilettos au sac à main, Agatha est toujours sur son 31. Ce qui ne l’empêche nullement de vaquer à sa nouvelle occupation, l’investigation. Une passion née après s’être retrouvée suspectée dans une affaire d’homicide (et avoir résolu l’enquête). Si, depuis, ses compétences ne sont plus à démontrer (de notre point de vue), les villageois restent dubitatifs. Stigmatisée par une partie de la population, appréciée par quelques autres, elle ne laisse personne indifférent. Heureusement, les amis, sur qui elle peut compter au sein de la communauté, semblent prendre autant de plaisir qu’elle à résoudre des enquêtes.


Agatha Raison à Sarah Blixby, Roy Silver, Bill Wong et Charles Fraith : « Ce n’est pas pour rien que je vous ai réunis ici ce soir et je sais que nous avons vécu des situations similaires par le passé. Mais James et moi avons discuté et nous avons pris cette décision ensemble. J’ai longtemps hésité à sauter le pas, mais je crois que cette fois le moment est venu. Et je n’ai jamais été aussi sûre de mon choix. J’ai décidé de prendre ma vie en main et de devenir officiellement détective privée en montant ma propre agence. » (saison 2, épisode 3)


James Lacey (en découvrant la plaque apposée au mur d’une chapelle – saison 3, épisode 1) : – Tu as eu le diplôme, ça y est ?
Agatha Raisin : – Eh oui. Je l’ai eu haut la main. Je suis donc officiellement « Agatha Raisin, détective privée ».
James : – Je suis tellement fier de toi.
Agatha : – Ce n’est pas qu’à moi James, c’est à nous deux.


Une détective privée au service de la communauté

Agatha en rêvait, la voici intronisée détective privée. Enfin diplômée. Pour l’occasion, elle a installé son bureau dans une ancienne chapelle. Un lieu hautement symbolique quand on connaît l’histoire d’amour entre James et Agatha (faute de s’être mariés et après avoir rompu, ils ont repris leur relation en choisissant de vivre dans le péché). Un espace de travail mis en scène par Roy. Peut-être un peu trop londonien dans son esthétisme, mais qui a vocation à mettre à l’aise leurs futurs clients. Encore faudrait-il en avoir. Malgré un lancement en fanfare (site internet, pubs dans la presse), pas un appel, pas une visite. En lui proposant d’enquêter sur un manoir hanté, James lui remet le pied à l’étrier.
La saison 3 est lancée avec cette histoire adaptée du roman Gare aux fantômes. Quatre épisodes, pas un de plus pour apprécier cette série qui oscille entre rires et larmes. Une comédie dramatique où la légèreté et le second degré sont pleinement assumés. Ici, tous les personnages sont égratignés. Pas une scène cocasse qui ne soit fortuite. On en prend pour son grade et on en redemande. Pour autant, attendez-vous à de belles surprises et quelques déchirements. Avec Agatha et sa bande, il ne saurait en être autrement. À noter la présence d’une nouvelle recrue : Toni Gilmour, la cousine de Gemma Simpson. À défaut d’exceller dans le ménage, ses multiples expériences professionnelles s’avèrent aussi utiles que sa prodigieuse mémoire visuelle. Quant à James, happé par son roman sur la guerre civile, il s’éloigne peu à peu d’Agatha, à moins que ce soit elle qui, grisée par ses réussites, en oublie James…

Ce que j’essaye de dire, c’est qu’on mérite tous une seconde chance.

Agatha Raisin, en parlant de l’acariâtre Mme Witherspoon

Agatha Raisin et Hamish Macbeth, les deux héros de M.C. Beaton

Le personnage d’Agatha Raisin a été créée par M.C. Beaton (décédée le 30 décembre 2019). À l’instar de son autre héros, Hamish Macbeth, la romancière ne cherchait pas à la rendre sympathique (aux yeux de sa communauté). Agatha passe pour une adulescente de piètre intelligence tandis qu’Hamish est perçu comme un agent de police fainéant et désinvolte qui se complaît à vivoter dans son poste écossais de Lochdubh. Deux cœurs tendres qui peinent à trouver l’âme sœur et dont on suit les tourments amoureux au fil des histoires. Fidèles en amitié, instinctifs, généreux, ils réussissent à résoudre leurs enquêtes là où d’autres piétinent, s’octroyant au passage les foudres de certains membres de la police. L’inspecteur Wilkes ne cesse de rappeler à l’ordre Agatha et de la traiter de détective amateur, quand Hamish se fait régulièrement rabrouer en public par son supérieur, l’inspecteur-chef Blair. Une manière de détourner l’attention sur leurs incompétences réciproques, car, avouons-le, Wilkes et Blair sont deux bras cassés. Mais si Hamish refuse les honneurs (de peur d’être muté à Strathbane), Agatha apprécie de partager ses succès avec son équipe.

Agatha Raisin, saison 3

Épisode 1 : La Maison hantée (d’après Gare aux fantômes)
Réalisation Carolina Giammetta – Auteure Julia Gilbert
Fraîchement diplômée, Agatha Raisin ouvre son agence de détective privée. Les clients ne se bousculant pas, James vient à sa rescousse en lui proposant d’enquêter sur un manoir qui a la réputation d’être hanté depuis la guerre civile anglaise. La propriétaire des lieux, l’acariâtre Mme Witherspoon, est persuadée que quelqu’un cherche à la faire mourir de peur.

Épisode 2 : La Danse fatale (d’après Bal fatal)
Réalisation Roberto Bangura – Auteur Chris Murray
Agatha se morfond de ne pas se voir confier une enquête plus juteuse que celle qui l’occupe actuellement, à savoir la disparition d’un chien. Charles tombe à pic en amenant à l’agence la snobissime Tiggy Laggat-Brown, qui a reçu des menaces de mort.

Épisode 3 : L’Enfer de l’amour (d’après L’Enfer de l’amour)
Réalisation Audrey Cooke – Auteur Chris Niel
Alors que James fait une pause dans la tournée de promotion de son livre, Barfield accueille un concert de jazz auquel assistent toutes les personnalités en vue de la région. Au cours de la réception, un scandale éclate : une certaine Melissa, que James aurait rencontrée au cours de sa tournée, l’embrasse en public et clame qu’il a quelque chose à avouer à Agatha…

Épisode 4 : Du lard ou du cochon (d’après Du lard ou du cochon)
Réalisation Matt Carter – Auteur Chris Murray
Agatha et toute sa bande se rendent à une kermesse de village. Le clou des festivités est un cochon rôti à la broche. Lorsque la pièce de viande est présentée au public, Agatha s’aperçoit avec horreur que le morceau est en réalité un torse humain.

Série (4 x 90 min) – D’après les romans de M.C. Beaton – Production Free@Last TV, Compagny Pictures, all3Media Compagny – Production Acorn Media Enterprises
Avec Ashley Jensen, Mathew Horne, Jamie Glover, Jason Merrells, Jodie Tyack, Lucie Liemann, Matt McCooey, Jason Barnett

Le premier épisode est diffusé dimanche 6 juin à 21.05 sur France 3
Agatha Raisin, saison 3 est à voir et revoir sur france.tv

Commentaires