Cash Investigation

Magazine d'investigation

  1. Extraits vidéo
Elise Lucet © Charlotte SCHOUSBOE

L'eau : scandale dans nos tuyaux

Mardi 13 mars à 20.55

FRANCE 2

Vous la buvez tous les jours, vous la payez sans y prêter attention. Cette semaine, Cash Investigation nous emmène dans le monde opaque du business de l'eau.

L'équipe d'Élise Lucet se rend d'abord à Nîmes, première place au palmarès français pour le record de fuites d'eau. C'est la Saur, n° 3 en France pour la gestion des services d'eau potable, qui depuis 50 ans, détient le contrat de fourniture d'eau. Or ce groupe semble se préoccuper davantage de ses comptes plutôt que des canalisations. Au prix d'un immense gâchis, dont les grands perdants sont les Nîmois.

L'enquête se poursuit avec le cas des usagers victimes de coupures d’eau. Bien que cette pratique soit interdite depuis le décret de la loi Brottes (février 2014), les délégataires de services d’eau potable en France continuent à couper ou à réduire le débit de l’eau en cas d’impayé.

Enfin, l'équipe de Cash a enquêté sur le Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne (Siaap), syndicat public extrêmement opaque, qui gère les eaux usées en Ile-de-France. Entre lettres d’un mystérieux corbeau, information judiciaire pour corruption et plaintes d’entrepreneurs, le dossier s'avère pour le moins... explosif.

 

 

Une fuite d'eau potable qui valait des millions (de litres)...

Aujourd'hui en France, des foyers sont illégalement privés d'accès à l'eau courante... et sont contraints, comme Danièle, de s'en remettre au système D.