La Maison France 5 : Spéciale animateurs

S. Thebaut

Vendredi 5 avril à 20.50

France 5

Vous êtes un inconditionnel du magazine de l'art de vivre ? Ne ratez pas ce numéro spécial qui recense les bons plans des animateurs de la chaîne. 

Stéphane Thebaut donne carte blanche à cinq animateurs de France 5. Agathe Lecaron (La Maison des Maternelles), Claire Chazal (Entrée libre), Karim Rissouli (C politique), Thomas Isle (La Quotidienne) et Stéphane Marie (Silence, ça pousse !) ont accepté de se prêter au jeu des guides touristiques. En bon connaisseurs de la capitale, ils nous donnent leurs adresses fétiches à Paris, en lien avec les thématiques habituelles de l’émission : déco, architecture, patrimoine, artisanat…

Qui mieux que le maître de cérémonie pour nous parler de ce numéro exceptionnel de La Maison France 5 ? Stéphane Thebaut a bien voulu revenir sur sa virée parisienne entre présentateurs.

Comment est née l'idée d’une émission spéciale réunissant les têtes d’affiche de France 5 ?
Stéphane Thebaut : 
Depuis que l’émission a été rallongée à 90 minutes, il y a environ un an et demi, nous avons introduit une rubrique « Carte blanche » ; chaque semaine, une personne nous fait ainsi découvrir l’endroit où elle habite et partage avec nous deux adresses qu’elle affectionne particulièrement. Avec cette spéciale, nous avons décidé d’appliquer le même principe à cinq animateurs emblématiques de la chaîne et de les montrer dans un univers complètement différent de celui dans lequel ils évoluent habituellement.

Comment avez-vous sélectionné les animateurs ? Ce sont eux qui se sont proposés ? 
S. T. : Nous avons porté notre choix sur certains des visages de la chaîne, mais il a fallu aussi jongler avec les emplois du temps de chacun, ce qui n'a pas été une mince affaire ! Après, tout le monde a joué le jeu à fond. Agathe Lecaron nous a emmenés faire un tour aux puces, Karim Rissouli nous a entraînés à Barbès et dans un magasin spécialisé dans les magnifiques zelliges marocains ; avec Thomas Isle, nous sommes partis dans le Marais et chez un créateur de porcelaine unique ; Claire Chazal nous a fait découvrir un artisan fleuriste et visiter l’exposition Ponti ; enfin, Stéphane Marie nous a ouvert les portes des ateliers du Mobilier national.

Est-ce qu’ils vous ont surpris par leurs choix ? 
S. T. : Je connaissais évidemment le travail de l'architecte-designer Gio Ponti, qui est un must dans son domaine, mais ce qui m’intéressait c’était d’avoir le regard de Claire Chazal sur lui et son œuvre. De comprendre, d’entendre les arguments de chacun sur les choix qu'ils ont effectués. Stéphane Marie, par exemple, risque de beaucoup surprendre les téléspectateurs qui doivent penser qu’il a grandi dans un jardin ! Avant les plantes, il avait d’autres passions...

Et vous, vous n’en parlez pas de vos lieux de prédilection, de vos adresses ?
S. T. : Ce n'est pas le but, pas mon rôle. Je suis là pour raccrocher les gens, les mettre en avant et éclairer. Il y a plein d’endroits que j’affectionne. Si vous me demandez quel est le plus beau magasin de décoration de France, je vous dirais sans hésiter et sans chauvinisme aucun La Maison générale, à Saint-Malo ; mais ce que j'aime, c'est que les gens me racontent leur maison ; connaître le parcours des uns et des autres. Ce sont les histoires qui me nourrissent. C’est ça qui est passionnant dans l’émission. La maison dans laquelle je me sentirais bien n’est pas la même pour vous. Par ailleurs, j’essaie aussi de démocratiser la déco. On a tendance à penser que beau est forcément synonyme de cher, or ce n'est pas toujours vrai. J'ai vu récemment en Belgique un appartement sublime acheté 160 000 € et dans lequel les propriétaires avaient fait pour 30 000 € de travaux. C’est à la portée d’un grand nombre de personnes.

Vous avez conservé le timing de tournage habituel ?
S. T. : Oui, au début, on a pensé aller en province, mais on a vite compris que c’était irréalisable ; donc, on a fait comme d’habitude et tourné en deux jours. Je crois que ça a fait plaisir à tout le monde de se retrouver loin d’un plateau télé. On se libère, on est plus à l'aise, plus sincère. On filme votre vie et on vous emmène dans des endroits que vous appréciez. Quoi de plus agréable ? En plus, l’équipe est très discrète. C'était vraiment sympa. Du coup, on envisage d’autres émissions spéciales peut-être avec des écrivains, ou simplement des hommes, puisqu’on pense souvent, à tort, que la déco est une affaire de femmes… 

  • S. Thebaut et Agathe Lecaron
  • Claire Chazal et S. Thebaut
  • Karim Rissouli et S. Thebaut
  • Stéphane Marie et S. Thébaut
  • Thomas Isle et S. Thebaut