Peut-on guérir du diabète ?

Enquête de santé

Pulsations17JuinMedia

Mercredi 13 décembre à 20.50 sur France 5

Sommes-nous tous menacés par le diabète de type 2, non insulinodépendant ? Il ne s’agit pas d’une maladie infectieuse et pourtant les médecins en parlent comme d’une véritable épidémie. Entourés d’experts, Marina Carrère d’Encausse, Michel Cymes et Benoît Thevenet font le tour de la question avec un documentaire suivi d’un débat.

3,5 millions de personnes, soit 5 % de la population française, sont diabétiques de type 2, une maladie caractérisée par un ralentissement de l’action du pancréas, qui ne parvient plus à secréter naturellement l’hormone qu’est l’insuline en dose suffisante. S’installe alors une hyperglycémie chronique qui se soigne par des médicaments, voire des injections d’insuline quand la maladie devient trop instable.

Aussi appelé diabète « gras », « de l’âge » ou « de la maturité », le diabète de type 2 est la forme la plus fréquente de la maladie, affectant 90 % des sujets. Il s’installe généralement après 40 ans, et touche plutôt des personnes sédentaires et en surpoids.

Comme l’excès de sucre dans le sang ne fait pas « mal » même s’il fatigue, cette affection chronique, silencieuse mais redoutable peut s’installer sournoisement, sans afficher aucun symptôme pendant parfois une dizaine d’années. Et quand le diagnostic tombe, les complications ont toutes les chances d’être graves et invalidantes. Le diabète est en effet la première cause d’infarctus du myocarde, de cécité, d’amputation et d’insuffisance rénale.

Avec un coût de 19 milliards d’euros pour l’assurance maladie, sa prise en charge représente un enjeu majeur de santé publique. Comment lutter contre le diabète ? Comment vivre avec au quotidien ? Quelle politique efficace de prévention peut-on mener ? Cette enquête soulève toutes ces interrogations et se penche aussi sur une possible guérison de la maladie, considérée par tous les spécialistes comme incurable et irréversible.