FTV Pro La 1ère France 2 France 3 France 4 France 5 France O

Le soutien à la création audiovisuelle

France Télévisions joue un rôle essentiel dans la force et la diversité de la création audiovisuelle française. Premier partenaire de la création en France, le groupe demeure fidèle à son ambition de constituer un patrimoine audiovisuel français et européen et de se poser en partenaire majeur du cinéma français.

    GRANDEBELLEZZAL
    © Gianni FIORITO / Indigo Film / Babe Films / Pathé Production / France 2 Cinéma
    lachartreuse
    © Angelo Di Pietro
    CUT-SAISON2
    © Philippe Leroux / FTV


    La création audiovisuelle est au cœur des priorités de France Télévisions. Premier partenaire de la production d’œuvres audiovisuelles, mais également premier investisseur, diffuseur et coproducteur de documentaires, le groupe a encore conforté ces derniers mois son engagement dans la création originale et développé une politique éditoriale et de diffusion sans égal pour ses différentes chaînes. Ce soutien à l’innovation profite tant à la création audiovisuelle que cinématographique.

    Privilégiant la qualité, les filiales cinéma de France Télévisions ont poursuivi, en 2013, une politique d'investissement éclectique dans le 7e art, soutenant aussi bien des réalisateurs confirmés que des talents en devenir. Elles ont coproduit 63 films au cours de l'année.

    Parmi les 34 films coproduits par France 2 Cinéma, huit sont des premiers et quatre des seconds films. Sur un total de 29 films coproduits, France 3 Cinéma a, de son côté, soutenu huit premiers films, trois seconds films, mais aussi trois films d’animation et un film européen en langue étrangère, montrant ainsi son attachement à la diversité. Cette confiance accordée à de nouveaux talents a permis la réalisation et la diffusion de projets audacieux auprès d’un large public.

    Ces choix ont été une fois de plus largement récompensés. Lors du 66ème Festival de Cannes, La Vie d'Adèle, d'Abdellatif Kechiche, a reçu la Palme d'or et Le Passé d'Asghar Farhadi le Prix d'interprétation féminine, après la Palme d'or obtenue en 2012 par Amour de Michael Haneke et le Prix du jury par le film de Ken Loach La Part des anges.

    Les films coproduits par France Télévisions ont également obtenu des distinctions internationales prestigieuses. Aux Oscars et aux Golden Globes 2014, le prix du meilleur film étranger a été attribué à La Grande Bellezza de Paolo Sorrentino (France 2 Cinéma). Après les 5 statuettes attribuées début 2012 au film The Artist (France 3 Cinéma), Amour avait reçu, début 2013, l'oscar du meilleur film en langue étrangère et de nombreux autres prix. Toutes ces récompenses illustrent la place incontournable qu’occupent France Télévisions et ses deux filiales cinéma dans le soutien à la création cinématographique.

    Les autres genres ne sont pas en reste. Fiction, documentaire, animation, spectacle vivant : tous les genres bénéficient d’un effort sans précédent pour promouvoir le dynamisme de milliers de créateurs, auteurs, artistes, comédiens, réalisateurs, techniciens, talents émergents ou confirmés, qui œuvrent chaque jour pour le développement du patrimoine audiovisuel de notre pays.

    Ces choix ambitieux correspondent à une réelle attente des téléspectateurs. En atteste, en matière de fiction, le succès des adaptations de grandes œuvres littéraires classiques - la série Chez Maupassant, La Peau de chagrin, adapté du roman d'Honoré de Balzac, La Chartreuse de Parme (Stendhal), Voyage au centre de la Terre (Jules Verne), etc. - ou d'œuvres plus contemporaines - Napoléon (4 x 90 min), adaptée du roman de Max Gallo, Villa Marguerite, adaptée de celui de Jacques Santamaria ou La Bicyclette bleue, adaptée de l’œuvre de Régine Desforges.

    Les événements historiques importants inspirent aussi des fictions de grande qualité : Berthe Morisot, Une femme dans la révolution, Un Village Français. D'autres créations montrent notre société en mouvement, ses mutations : Fais pas çi, fais pas ça, Tiger Lily, Il faut marier maman, Un homme au pair, etc.
    France Télévisions s’attache, à chaque fois, à renouveler les formats, les écritures et les thèmes.

    Cette audace se traduit également par la réalisation de programmes salués pour la modernité de leur écriture et de leur approche - comme Hero Corp saison 3 ou Cut! -, de documentaires ou docu-fictions très remarqués, de séries événements comme Toussaint Louverture, Les Îles d'en face, etc. Sans oublier les grandes collections populaires que sont « Un jour, un destin » et « Rendez-vous en terre inconnue ».

    La diffusion en première partie de soirée de chacune de ces productions offre une exposition inédite à des œuvres ambitieuses qui témoignent de la réalité d’un engagement sans précédent.

Les investissements en faveur de la création audiovisuelle

Conformément à l’engagement pris le 15 mai 2008, le groupe France Télévisions poursuit sa communication sur le montant des investissements qu'il réalise chaque année depuis le début de l’année 2009 dans les productions d’œuvres de création (fiction, documentaire, jeunesse, spectacle vivant). En 2013, 474 M€ ont été investis dans la création audiovisuelle et cinématographique.