Fiction

France Télévisions et la fiction

L’heure est à la fiction française

L’heure est à la fiction française. C’est une réussite pour toutes les chaînes, pour les auteurs et pour les producteurs. En quelques années, la création française a su retrouver les faveurs du public. Elle convainc aujourd’hui le plus grand nombre et suscite à chaque rentrée une attente plus forte. Le service public est au rendez-vous entre le public et les œuvres, sur toutes ses antennes, France 2, France 3, France 4 et France Ô.

Ce regain d’estime est la récompense d’un travail prolongé. La rénovation des pratiques et des productions a été largement et brillamment engagée au cours des dernières années. C’est la consécration d’un principe qui doit encore être renforcé : la diversité. Celle des genres, des styles, des thèmes, des écritures, qui permet de convaincre le plus grand nombre. Une fiction qui ne saurait trouver grâce qu’aux yeux d’une partie des téléspectateurs se priverait de sa mission essentielle : faire naître et grandir un imaginaire collectif. 

Ce nouvel élan doit être poursuivi. La diversité doit être affirmée dans les choix éditoriaux. C’est pourquoi de nouvelles « cases » vont être ouvertes sur le service public. En fin de journée ou en seconde partie de soirée, la fiction française doit pouvoir rencontrer un nouveau public, en attente d’une plus grande audace ou de genres nouveaux. Cet élargissement est notre objectif majeur. 

Il nous faut aussi regarder au-delà de nos frontières. Alors que les plateformes réalisent aujourd’hui leurs investissements dans la création à l’échelle mondiale, on ne peut cantonner la fiction à sa seule dimension hexagonale. Une attention particulière sera donnée à l’exportation des séries françaises, qui ne cesse de progresser, et au développement des coproductions internationales. C’est un enjeu décisif pour continuer à défendre l’exception culturelle et faire rayonner la fiction française.

Ce travail ne pourra se réaliser sans s’appuyer prioritairement sur les créateurs. Ce sont les auteurs et les producteurs qui constituent aujourd’hui le vivier d’une création française dynamique. C’est en s’appuyant sur eux et en encourageant l’originalité que les éditeurs peuvent jouer pleinement leur rôle. Le service public sera partie prenante de ce défi, qui est une des missions culturelles essentielles des années à venir.

Le Festival de La Rochelle est donc une occasion unique de nous réjouir, de découvrir les meilleures créations et de préparer un avenir encore meilleur à la fiction française.

Delphine Ernotte Cunci
Présidente-directrice générale de France Télévisions

La création audiovisuelle est au cœur des priorités de France Télévisions. Principal contributeur à la production d’œuvres de fictions françaises, le groupe est le premier diffuseur de la fiction d’expression française.

Poursuivant son engagement dans la création originale, France Télévisions a développé une politique éditoriale et de diffusion sans égal pour ses différentes chaînes. Partenaire des scénaristes, des réalisateurs et des producteurs, le groupe a conclu avec ces professionnels une charte relative au renouvellement de la fiction et mis en place une politique de développement dynamique et transparente.

Festival de la fiction (La Rochelle, du 14 au 18 septembre 2016)

France Télévisions sera présent à La Rochelle lors du 18e festival de la fiction TV. Rendez-vous unique entre les professionnels et le grand public, ce festival permettra de découvrir les inédits de la saison 2016-2017. Plus de 60 films présentés en compétition officielle, en hors compétition, en sélection étrangère et en projections spéciales. Sans oublier les moments de débats et les instants festifs, qui sont également des temps forts du Festival.

Dossier de presse - Festival de la Fiction de La Rochelle