Conseil d'administration du 29 janvier 2018

  1. Validation de 10 projets
  2. Filme ton quartier : 3e édition
La Fondation

Validation de 10 projets

Réuni le 29 janvier 2018, le Conseil d’Administration de la Fondation a validé dix nouveaux projets et renouvelé la participation de la Fondation à la troisième édition du Concours « Filme ton quartier ».

Actions

D'une grande diversité, les projets validés par la Fondation ont pour point commun de permettre l’accès à l’audiovisuel et au numérique pour les jeunes qui en sont éloignés ou s’en sentent exclus. À noter que trois de ces dix nouveaux projets (voir ci-dessous) sont soutenus pour la deuxième fois par la Fondation.

Les yeux de l'Ouie « E-public »
Atelier de réflexion, d’éducation à l'image et de production audiovisuelle qui permet à de jeunes adultes incarcérés à la Maison d'Arrêt de Villepinte d’être initiés par des professionnels aux écritures et techniques audiovisuelles. Leurs productions sont rassemblées dans un magazine diffusé sur le canal interne de la prison. Soutien en numéraire et en mécénat de compétences (journalistes).

La Trame « Images en patrimoine - Quartiers en regards »
À partir d'archives audiovisuelles, 4 groupes d'adolescents des quartiers prioritaires de Toulouse vont construire et confronter leur regard sur leur quartier, ses représentations et son histoire puis, encadrés par des professionnels de l'éducation à l'image, ils vont élaborer collectivement des courts-métrages. Soutien en numéraire et en prêt d’une caméra.

Tout Atout « Territoires sensibles #8 »
Le projet explore les théories du complot pour en démonter les mécanismes et les détourner dans un processus créatif. 25 jeunes du bassin rennais (quartiers prioritaires, en souffrance psychique, en situation de handicap moteur, déscolarisés, sous la protection de l’enfance …) vont construire un parcours scénographié, appuyé par 2 films qu’ils vont réaliser, encadrés par une vidéaste et une danseuse, qui déstabilisera, conditionnera et piègera le spectateur. Soutien en numéraire et visite de France 3 Bretagne.

Du sous-sol au toit du monde « T’as vu mes chaussures comme elles marchent bien »
Ce projet est la continuité du travail d'un atelier théâtre mené dans une Maison d’enfants à caractère social, atelier qui s’est ouvert pour faire découvrir les métiers de l’audiovisuel aux enfants en reconstruction psychologique. Soutien en numéraire, en mécénat de compétences (chef opérateur et preneur de son) et en prêt de matériel audiovisuel.

Acerma « Toi, Moi & Co »
Il s’agit d’une action artistique de prévention, de réinsertion et d’accompagnement du soin qui permet à 13 jeunes adultes en situation de grande précarité ou de soin pour des problèmes d'addiction, de prendre part à un atelier de réalisation documentaire et de réaliser chacun un film sur un sujet de son choix. Soutien en numéraire et en mécénat de compétences (chef opérateur et chef monteur).

L’Institut de l'Engagement « Accompagner des jeunes à fort potentiel se destinant aux métiers du numérique et de l’audiovisuel » (2è soutien)
Accompagnement et valorisation de l’engagement de jeunes à fort potentiel qui n’ont pas emprunté les parcours classiques ni les formations « d’excellence », qui n’ont pas le réseau, les moyens ou les diplômes leur permettant de mener à bien un projet d’avenir à la hauteur de ce potentiel (formation, emploi ou création d’activité). Soutien en numéraire (bourses) et en mécénat de compétences (parrainage, participation à des ateliers et forum métiers, visites des studios, procédure de sélection).

Le Forum des images « Apprendre avec les arts audiovisuels au collège Montaigne : le cinéma à l’essai »
Projet d'expérimentation sur la découverte théorique et pratique du cinéma, des formes audiovisuelles et des métiers du secteur, mené avec une classe de troisième d’un collège de Goussainville en REP. Soutien en numéraire et en mécénat de compétences (rencontres métiers : monteur, cadreur, journaliste…).

La chance aux concours  : « La chance aux concours pour la diversité dans les médias » (4è soutien)
Préparations aux concours des écoles de journalisme et actions de tutorat animées par des bénévoles (sessions de formation hebdomadaires, examens blancs, cours d'anglais, atelier de culture générale, suivi personnalisé). Actions à Paris, Marseille, Grenoble, Toulouse et Strasbourg. À Rennes à la rentrée 2018. Soutien sur 2 ans, en numéraire (bourses) et en mécénat de compétences (salariés RH autour de la présentation professionnelle, la rédaction de CV, le passage d’entretien).

Ph'Art et Balises « Ateliers LEA - Lecture et Ecriture Artistique) » (2è soutien)
Mise en œuvre dans les quartiers nord de Marseille cette action propose une solution alternative de prévention du décrochage scolaire. Encadrés par des professionnels, 4 groupes d’adolescents « mettent en art » les écrits qu’ils produisent, par la réalisation de 3 courts-métrages et d’un clip vidéo. Soutien en numéraire et en mécénat de compétences (écriture, tournage et montage du clip).

La Quinzaine des réalisateurs « La Quinzaine en Actions » (2è soutien)
Des jeunes du quartier prioritaire de La Bocca à Cannes (et cette année essaimage à Saint-Denis, Nantes, Toulouse et Boulogne s/mer) participent à différentes actions autour du cinéma (ateliers réalisation, reportage, écriture critique, projections, rencontres…) qui se situent en amont et pendant le Festival de Cannes. Soutien en numéraire et en mécénat de compétences (encadrement de l’atelier audiovisuel et intervention à une rencontre autour des métiers de l’audiovisuel).

Filme ton quartier : 3e édition

Filme ton quartier

Le Conseil d’Administration a décidé de renouveler la participation de la Fondation au concours « Filme ton quartier ».

Ce concours est coproduit par France 3 (Unité Documentaire), francetv Nouvelles Ecritures et la Fondation. Il offre à des auteurs la possibilité de devenir cinéastes de leur ville, de leur village ou de leur quartier, et d’en transmettre leur propre vision à travers la réalisation d’un court-métrage.

Pour cette 3ème édition il crée une thématique : La Rencontre.

Le Prix de la Fondation est attribué à un réalisateur amateur de moins de 26 ans, habitant une zone sensible ou rurale. La Fondation renouvelle sa participation dans les mêmes modalités que pour les éditions précédentes : 7 000 euros en numéraire et caméra professionnelle.

 

(30/01/2018)