La Folle Aventure des Durrell

Série étrangère - Inédit

Copyright Sid Gentle Films 2016

À partir du dimanche 16 juillet à 20.55 sur France 3

Adaptée de la célèbre Trilogie de Corfou de l'écrivain Gerald Durrell (1925-1995), La Folle Aventure des Durrell est une mini-série britannique inédite en 6x52 minutes.

Les Durrell sont drôles, mordants et parfois chaleureux. Cette famille typiquement anglaise a décidé de partir à l’aventure, dans l’espoir de trouver une vie meilleure sur la ravissante île grecque de Corfou.

Tirée de la célèbre Trilogie de Corfou, écrite par l’écrivain et naturaliste Gerald Durrell, cette série retrace le parcours difficile de la jeune veuve Louisa Durrell, cette mère de famille appauvrie mais non moins éclatante qui prend une décision radicale : quitter la grisaille de l’Angleterre des années 1930 afin d’offrir un nouvel avenir à ses quatre enfants, avant qu’ils ne perdent complètement les pédales !

Sous le soleil de Corfou, Louisa installe ses ados rebelles dans une ancienne villa à rafraîchir. Pour les Durrell, ce nouveau départ s’accompagne d’un déluge de défis inattendus, ponctué par les nouvelles rencontres d’amis, d’amoureux, de rivaux et… d’animaux !

Suivez les Durell à Corfou

Verbatim du scénariste Simon Nye

« La Trilogie de Corfou dont est tirée la série La Folle Aventure des Durrell est une célébration de l’innocence d’avant-guerre et de la vie de famille »

« J’adore ces personnages. Louisa Durrell est une mère dont on aurait tous rêvé, aimante, parfois sotte, ironique, généralement équitable et alternativement fière ou dépitée par ses enfants. Lawrence, jeune écrivain qui sait savoir le mieux. Leslie, le marginal obsédé par les revolvers. Margo décryptant maladroitement le monde et Gerald fasciné par les merveilles de la nature. Et leurs anges grecs… »

« Le fait que la plupart de ces personnages existaient implique une responsabilité. Nous nous sommes permis quelques licences créatives et avons inventé de nouveaux personnages, mais l’essentiel de leur vie est bien là. J’ai parlé à des gens qui connaissaient la famille de Gerry dans les années 1930 à Corfou, et la seconde femme de Gerald Durrell, Lee Durrell, qui gère son héritage, a été d’un très grand soutien. »

« La bonne surprise fut que, malgré son développement touristique, Corfou est restée une très belle île. Nous y avons filmé la moitié de la série. Ces lieux sont à couper le souffle. Nous rêverions tous de vivre dans les maisons des Durrell, même si elles tombent un peu en ruine. Nous avons également tourné dans la maison où le prince Philip est né. Mais La Folle Aventure des Durrell n’est pas une série en costumes, ni de patrimoine. Elle parle d’une famille qui se bat pour survivre, d’émigration, de confrontation à une culture étrangère, de notre relation à la nature et à sa protection. »

« J’ai parfois souhaité que Gerry se soit intéressé aux trains miniatures plutôt qu’aux animaux difficiles à trouver et difficiles à filmer. Cela ne pouvait pas ne pas me concerner car, si on ne peut pas trouver le pélican adoré de Gerry, il faut le faire venir par avion... Les tortues étaient plus fiables. Mais il y eut les adorables chiots, Roger, le chien doué d’ubiquité, deux pieuvres, une volée de pintades, des oies, des chauves-souris bien entendu, des ânes, des insectes... »

(source : extraits du dossier de presse The Durrells – ITV)